PROMOTION DES ODD

JVE Cameroun Facilite l’appropriation et la vulgarisation des ODD auprès des jeunes, des enfants et des couches vulnérables.

LES JEUNES LEADERS S'ENGAGENT POUR LA CAMPAGNE HE 4 SHE (OBJECTIF 5)

L’autonomisation de la jeune fille peut contribuer à la préservation de notre environnement.

CELEBRATION: JOURNEE MONDIALE DU LAVAGE DES MAINS

JVE Cameroun et PIVJET international s'unissent pour une action plus forte sur le terrain.

PROMOTION DU LAVAGE DE MAINS AVEC DE L'EAU ET DU SAVON

Une priorité dans l'agenda de JVE Cameroun.

PROMOTION DES ODD: YOUTH FIRST CAMPAIGN

JVE CAMEROUN passe à l'action: du 16 Septembre au 10 Decembre 2016 un panel d'activité pour vulgariser les ODD.

Forum mondial pour l 'alimentation et l' agriculture (GFFA)

JVE CAMEROUN prendra part au Forum mondial pour l 'alimentation et l' agriculture (GFFA).Une conférence internationale qui se concentre sur l 'alimentation du monde et se tient à Berlin du 19 au 21 janvier 2017.

samedi 7 janvier 2017

CONFÉRENCE: ENERGIES RENOUVELABLES, UN ENJEU DU DÉVELOPPEMENT DURABLE AU XXIe SIÈCLE.

La salle de conférence de la Fondation Friedrich  abritera du 16 au 17 Janvier 2016 une conférence sur l’impact des énergies renouvelables sur le développement durable.
Fondation Friedrich Ebert Stiffung à Yaoundé
Cette conférence intervient  dans un contexte ou le réchauffement climatique se présente à l’échelle nationale, régionale et internationale comme un potentiel frein au développement durable et social. Parmi plusieurs autres, le modèle énergétique est un domaine susceptible de contribuer   ou non à ce phénomène en impactant ainsi les domaines de l’agriculture, l’industrie, du transport…
Le but de cette rencontre est de démontrer l’importance d’un nouveau modèle énergétique en Afrique à l’heure du réchauffement climatique.
Pendant deux jours, les experts et les participants aborderont le rôle des énergies renouvelables dans les progrès socio-économique dans les pays du tiers monde, la corrélation entre les modèles énergétiques et le réchauffement climatique. Il sera en outre question d’examiner les freins de la transition énergétique tout en decryptant les defis, les avancés et les freins de la politique énergétique             au Cameroun.
JVE Cameroun a été invité à prendre part à cette rencontre. Nous y serons. 

vendredi 29 avril 2016

AUDIENCE AVEC LE MINISTRE DE LA JEUNESSE

C’est la salle de conférence du ministère de la jeunesse qui a accueilli ce jour l’audience de la plate forme du volontariat avec le ministre de la jeunesse. Représenté par une trentaine de membre, la plate forme du volontariat par la voix de GALLINA demande avoir un plan d’action commun avec le MINJEC qui permettra de développer une stratégie nationale et mobiliser les fonds pour ses activités ; elle poursuit ses propos en exhortant le ministre à impliquer les ONG internationales dans les activités liées au volontariat du MINJEC car chacun d’eux a une expérience à partager.
Pour le ministre, il demande de mettre à la disposition de la plate forme le chronogramme de MINJEC lié aux activités et aux projets du volontariat. Il rassure les participant que le plan traina 2016 du gouvernement accorde une place importante au volontariat et que le MINJEC se charge de faire un plaidoyer du volontariat auprès des autres institutions. Il recommande de se servir des lois associatives et autres lois existantes pour agir sur le terrain en attendant la mise sur pied effectif d’un cadre juridique et institutionnel car on se sert de l’informel pour faire le formel

jeudi 28 avril 2016

REUNION DE LA PLATE FORME DU VOLONTARIAT

Réuni ce 28 avril 2016, les acteurs de la plate forme du volontariat préparent l’audience avec le ministre de la jeunesse qui aura lieu le 29 Avril 2016 dont le but est de présenter le plan d’action de la plate forme pour l’année en cours ainsi que les doléances de la dite plate forme. Comme activités de la plate forme pour cette année, on aura entre autres

·         L’actualisation de la base des données des associations membres de la plate forme

·         L’organisation d’un atelier au nord ouest portant sur le volontariat comme moyen de mise en œuvre des objectifs de développement durable

·         L’organisation d’un atelier de relecture du projet de loi sur le volontariat

·         La formation des membres de la plate forme sur les concepts et outils du volontariat


mardi 29 mars 2016

COLLOQUE INTERNATIONAL SUR LES PEUPLES AUTOCHTONES, COMMUNAUTES LOCALES ET RESSOURCES NATURELLES EN AC : Quels droits ? Quel(s) rôle(s) pour les défenseurs de l’environnement

À 11h 05min commencent les travaux du colloque par la première session qui portait sur les problèmes actuels des peuples autochtones en rapport avec leurs droits sur les ressources naturelles sous la présidence du Pr Pierre Etienne KENFACK, agrégé de droit privé et sciences criminelles, Directeur de l’école de droit de l’université de Libreville. D’entrée de jeux, il prit la parole pour féliciter les organisateurs du colloque pour le choix du thème et a rapidement présenter le panel .Le micro est donc remis au Pr TAGNE RÉNÉ pour illustrer sur le thème « peuple autochtone et communautés locales en Afrique centrale » dans ses propos, le Pr TAGNE RÉNÉ  relève que malgré les droits internationaux, les lois et règlements, on constate toujours la méconnaissance du droit coutumier qui se justifie par la  réalité au délit de droit (on a par exemple le titre foncier qui est le seul document qui matérialise la possession des terres), l’interdiction de commercialiser les produits forestiers par la population autochtone . Il soulève également dans ses propos la réalité de la négation des droits humains des peuples autochtones et la communauté locale qui s’explique par le déficit du droit à la jouissance des autres droits. Il poursuit son exposé par l’interrogation sur comment faire pour éradiquer cette négation. De cette interrogation découlent les idées suivantes :
·         La population doit jouir des droits de propriété (usus, fructus, abusus)
·         La reforme doit porter sur l’accès aux terres
·         L’élargissement du droit d’usage

·         Le renforcement des missions des organisations et sociétés civiles (mission de formation, d’information, de renforcement et de protection de la population locale)

mardi 22 mars 2016

ORGANISATION DU COLLOQUE INERNATIONAL SUR LES RÔLES, DROITS ET DEVOIRS DES DEFENSEURS DE L’ENVIRONNEMENT

Jeunes Volontaires pour l’Environnement du Cameroun s’aligne derrière le CED pour l’organisation du colloque international sur le thème « peuples autochtones, communautés locales et ressources naturelles en Afrique centrale : quels droits ? Quelles mesures de protection ? Quels rôles pour les défenseurs de l’environnement ? »   Qui se tient du 29 au 31 mars 2016 à l’annexe II de l’université de Yaoundé SOA dont l’objectif est d’analyser les liens que les ressources naturelles et leur gestion peuvent entretenir avec les violations des droits humains et les dynamiques conflictuelles. Il s’agira à la fois de procéder à un diagnostic de la situation, de faire le point sur les initiatives existantes et de proposer des solutions pour une meilleure gestion des ressources naturelles dans le but de les concilier à la promotion et à la protection des droits humains en Afrique centrale. Un accent sera également mis dans une perspective comparative à l’analyse des expériences et bonnes pratiques des autres zones géographiques du continent et du monde.  

vendredi 18 mars 2016

FORUM SUR LA GOUVERNANCE FORESTIÈRE

      Il aura fallu pas moins de trois jours à la centaine de participants au Forum sur la Gouvernance Forestière pour aborder en profondeur l'essentiel de ce qui se veut enjeu et points saillants  de la question forestière au Cameroun et dans la sous région du bassin du Congo. L' événement qui a réunit  les acteurs de la société civile, les membres du gouvernement et le secteur privé s'inscrit dans le cadre du projet 'Congo Basin VPA Implementation – Championing Forest Peoples Rights and Participation'. projet financé par l'union européenne et le département Britannique pour le développement international (DFID). 
    la lutte pour la reconnaissance des droits des populations autochtones connait ici un tournant décisif. Pour  le professeur Philip Dearden " il est question de mettre au cœur du débat sur la gouvernance  forestière l'épineuse  question des droits des peuples de la forêt ". le Haut commissaire de la Grande Bretagne-Brian Olley-, pense que la réussite de  projet est conditionné par la prise en compte véritable des populations autochtones c'est pourquoi il insiste sur la priorité de la Grande Bretagne qui est de s’assurer que le financement est bien utilisé pour cela.     Pour le Chef de la délégation de l’UE, le projet vise également à combattre l’exploitation illégale des forêts. 
       Du Bilan APV- FLEG on relève le défi de mettre la question de bois au cœur des débats internationaux, développer les compétences significatives, stimuler l’observation indépendante, améliorer de manière significative la participation des sociétés civiles dans la gestion des forêts. L’UE doit continuer à soutenir les Etats dans la gestion des forêts.      JVE Cameroun a une fois de plus marqué sa participation modeste dans la tenue du secrétariat et l’édition du quotidien du forum. 

vendredi 11 mars 2016

LANCEMENT EBAFOSA CAMEROUN




Le cercle municipal de Yaoundé accueille ce jour le lancement officiel d'EBAFOSA Cameroun sous la supervision du Ministère de l'Agriculure et Developpement Rural. 

par EBAFOSA, il faut entendre Ecosystem Based Adaptation for FOOD Security Assembly.  

pour son coordinateur continental, Le challenge mondial n’est pas de produire mais de savoir comment produire; La sécurité alimentaire permet de contribuer à l’adaptation au changement climatique, EBAFOSA à travers ses actions participe  à la protection de l’environnement.

à cette occasion, sa majesté MVONDO est longuement revenu sur la notion de chaîne de valeur.
 il est à noter que La chaîne de valeur est un concept décrit pour la première fois par Michael Porter dans son ouvrage L’Avantage Concurrentiel en 1985. Elle est une représentation schématique et générique des principales étapes de la création de valeur au sein de l’entreprise, et sert d’outil à la constitution d’un avantage concurrentiel. Elle a connu depuis sa première formalisation de très nombreuses adaptations  


JVE Cameroun est membre de cette nouvelle plate forme continentale et fait partir de l'équipe d'organisation de cette journée.